C’est en 1998 qu’un élève audacieux de l’Athénée, Camille De Rijck, entraîne cinq de ses camarades dans un projet fou : présenter Huis Clos (Sartre) sur les planches de la Salle Molière. L’expérience est un réel succès. Raquel Gemis, élève qui avait alors dirigé la mise en scène, propose à la direction de constituer une véritable troupe théâtrale qui présenterait chaque année un spectacle. L’année suivante, la Troupe Théâtrale de l’AJB était née.

Au fil des ans, Raquel Gemis, élève devenue professeur à l’Athénée, a continué à mener la troupe, constituant petit à petit une équipe de professeurs pour encadrer les élèves et passant le flambeau à Sébastien Lelong en septembre 2012, jusqu’à ce que dernier devienne préfet. Des Meilleurs ennemis aux Chapardeurs en passant par La Belle-Mère et la Bru (Goldoni), Le Médecin Malgré lui (Molière), Treize à table (Sauvajon), Tailleur pour Dames (Feydeau), L’au-delà de Ludo (François) et bien d’autres, les spectateurs les plus assidus auront vu se succéder cabarets littéraires, pièces classiques et modernes toujours présentés par une troupe d’élèves motivés et talentueux.

2018 fut une année particulire, puisque la Troupe Théâtrale de l’AJB fêtait ses 20 ans ! Au programme, un gala et une flopée d’ancien.ne.s convié.e.s pour l’occasion.

Le spectacle ? Un classique de la troupe, revisité pour l’occasion : Les Meilleurs Ennemis, mettant en scène plusieurs saynètes traitant du couple et de ses péripéties.

Publicités